14 janvier 2013

La 3ème chaîne fête ses 40 ans

« Des programmes comme la 3ème chaîne, ça ne s’échange pas » (slogan de 1972) Je me souviens que Jean Amadou et Maurice Horgues présentèrent la soirée inaugurale de la 3ème chaîne couleur de l’ORTF, le 31 décembre 1972. Je me souviens des déboires de Guy Lux lors d’une élection Miss France au décompte particulièrement houleux. Alors, victoire de Miss Réunion ou Miss Alsace ? Le standard téléphonique était en pleine « krasuckiade ».     Je me souviens que Claude Moine animait chaque mardi... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2013

Un GIN (Goncourt, Interallié, Nimier) pour l'hiver !

Trois prix « old school » pour démarrer l’année.  Que lire en janvier quand le soleil pique du nez dès cinq heures de l’après-midi ? La production actuelle vous assomme, alors partez en quête de romans oubliés. Des romans courts, violents, ensoleillés et légers comme un twist. Des romans « vintage » qui n’évoqueront pas le mariage pour tous, la Syrie, la guerre à Droite, les mauvais sondages de l’exécutif, ni même l’épineux aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Des romans qui déchirent le cœur, des romans... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2013

Journal de rentrée - Semaine 2

Ce matin, j’ai vu une manifestation d’un genre nouveau, une longue cohorte de taxis, rutilantes allemandes, encadrée par deux monospaces, sirènes hurlantes, passablement fatigués et énervés… Preuve s’il en est de la profonde crise que traverse l’automobile française et de la faiblesse du matériel, problème inhérent aux forces de l’ordre depuis un demi-siècle. Dimanche, j’attends un autre cortège éminemment plus érotique, blondes provinciales, bourgeoises d’Aquitaine ou d’Alsace, trench-coats au vent, lodens verdoyants, rires de... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2013

1ère résolution de l'année : relire Cossery !

    Le plus français des écrivains égyptiens aurait eu 100 ans en 2013 Dans ce monde qui chaque jour nous ensevelit un peu plus, il faut relire Cossery né au Caire en 1913 et disparu en 2008. D'abord parce que son écriture infiniment drôle et brûlante réchauffe le cœur. Ensuite, parce que son mépris des puissants est jouissif, salutaire à une époque où le moindre gradé fait régner la terreur autour de lui. Enfin, parce qu'un écrivain et pas un romancier, il tenait à cette distinction, qui nous fait rire, est un cas... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 17:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 décembre 2012

Un inoubliable profil

Nouvelle inédite de fin d’année Les réseaux sociaux ou la machine à remonter le temps et…les sentiments   Un jour, elle lui avait subrepticement tenu la main, un geste innocent et sauvage pour elle, une incompréhensible confusion des sentiments pour lui, l’amoureux. Elle l’avait trouvée pataude sans caractère, rustique, juste bonne à tenir une raquette de tennis, et elle ne s’était pas cachée pour le dire, l’exprimer avec l’assurance meurtrière qu’ont les belles femmes. Comme si tenir la main d’un jeune homme de seize ans,... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 16:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2012

Le livre de Noël

J’irai revoir la Rue du Havre Mi-décembre, les prix littéraires ont presque tous été attribués. Manque à l’appel le prix des Deux Magots qui fêtera en 2013 ses 80 ans d’existence et dont la promulgation au Journal Officiel des Lettres a été fixée au mardi 29 janvier. Nous espérons que la dotation de 7 700 € reviendra à Pauline Dreyfus pour Immortel, enfin paru chez Grasset, roman docu-fiction contant la dernière tentative de Paul Morand pour accéder à l’Académie française. Mi-décembre, les critiques n’ont donc plus... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 19:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 décembre 2012

SOS terriens en détresse

Les Années 50 à la rescousse ! Quand notre pays déprime, il se réfugie dans le confort molletonné des années 50. Réflexe naturel car la mondialisation est décidément trop laide à regarder. Elle brûle les yeux. Ça pique, ça gratte, ça schlingue ! Ces millions de produits fabriqués par des sous-développés pour des ex-développés souillent nos étals, obstruent nos téléviseurs et nous donnent la nausée. Toute cette camelote électronique, ces textiles inflammables et ces ustensiles foireux inondent le marché dans un flux... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 décembre 2012

L'homme de la Pampa, parfois rude, reste toujours courtois

      Les Tontons rappliquent sur France 2 Longtemps considéré comme un débile profond, un vulgaire amuseur, un poujado-réactionnaire, un abrutisseur des masses, Audiard connaît une rédemption aussi tardive que mercantile. Bon nombre d'éditeurs de livres ou de DVD se lancent dans cette entreprise à la finalité marloupine. Vous n'échapperez pas à cette déferlante à l’approche des fêtes. France 2 ouvre le bal en diffusant demain soir, dimanche 2 décembre, "Les tontons flingueurs". Garantie d'un audimat comac.... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 22:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2012

Bande-originale sur scène

  La musique de Legrand et Cosma sort de l’écran The Windmills of Your Mind   Après la métallurgie, le textile et l’automobile, la vente de disques ne tourne plus rond dans l’hexagone. On connaît les raisons : téléchargement illégal, médiocrité artistique, cherté de l’objet, production lessivière et création en berne. Dans cette cacophonie, il y a pourtant un secteur qui échappe à la crise de l’immatérialité. Une activité artistique qui a fait la renommée de notre pays dans le monde entier et qui ne possède pas... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2012

Mélancolie-sur-Oise

  Philippe Lacoche, Creillois d’honneur Un livre publié avec le soutien d’un Conseil régional fait toujours froid dans le dos. On s’attend à je ne sais quel panégyrique administrato-culturel financé par l’Office du tourisme municipal et la société des gens de lettres du coin. Terrifiant cocktail où des professeurs à la retraite et des bibliothécaires bénévoles dégoûtent à jamais de la lecture des générations de collégiens en rut. En plus, quand l’ouvrage « Au fil de Creil » publié au Castor Astral concerne une ville... [Lire la suite]
Posté par belmondo à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]